Réconciliation

Le sacrement du pardon des péchés présuppose évidemment que l’on reconnaisse l’existence du péché. Nous nous sentons fort peu pécheurs parce que nous n’examinons plus notre vie à partir des exigences de l’Évangile, mais plutôt à partir des standards de la société qui se résument à peu près à ceci :« Tout le monde le fait, fais-le donc. »

Réconciliation

Un des messages le plus constant de Jésus dans l’Évangile est la conversion. Ce besoin de retourner souvent notre cœur vers Dieu est le message de Jésus dans l’Évangile.

Le mot réconciliation signifie cette réorientation de notre vie vers Dieu et son appel à mettre l’amour au centre de notre vie qu’il nous a révélé en Jésus. Cette réconciliation se vit dans un geste qui prend trois formes :

  • La confession de ses péchés à un prêtre.
  • La célébration communautaire de cette réconciliation avec aveu et pardon individuels.
  • La célébration communautaire de cette réconciliation avec absolution collective.

Renseignements pratiques

LA CÉLÉBRATION DE LA PÉNITENCE ET DE LA RÉCONCILIATION

  • Durant l'Avent et le Carême, célébrations communautaires
  • Célébrations individuelles, prendre un rendez-vous avec un confesseur ou avant la messe si le temps le permet
  • Pour les jeunes : par deux projets de catéchèse. Voir la section catéchèse.
  • Pour les ados de plus de 11 ans et pour les adultes :par une ou des rencontres individuelles avec un catéchète. Communiquer avec la responsable de la catéchèse.

Tel:819-843-9100 ou
courriel:Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.